Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 août 2010

30 Day T.V Meme - Day 23

Personnage le plus agaçant.

J'hésite...

sookie.jpg
bill.jpg

Je vous mets au défi de regarder une scène entre les deux sans esquisser l'ombre d'une grimace.

 

Écrit par Saru dans Meme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : true blood

07 août 2010

30 Day T.V Meme - Day 18

Mon générique préféré.

Autant, j'adore découvrir le générique d'une série que je commence, autant, il est hors de question que je me le tape à tous les épisodes. Deux/trois fois, à la rigueur. Mais il y a sûrement quelques exceptions.

True Blood, par exemple, dont le making of du générique m'a fait donner une seconde chance à la série. Et dont j'ai regardé le looong générique pendant deux saisons. Mais c'est bon, je suis lassée.

Un générique dont je n'ai jamais eu le temps de me lasser mais qui aurait eu du mal à le faire, c'est celui de John From Cincinatti. Logique, c'est Joe Strummer à la musique. Une de mes chansons fétiches.

09 juin 2010

30 Day T.V Meme - Day 10

Une série que je pensais ne pas apprécier mais que j'ai fini par aimer.

Je ne comprends pas la question. Toute série que je commence est forcément une série que je m'attends à aimer. Sinon, pardon, mais j'ai mieux à faire que "tiens, si je regardais un épisode d'une série que je ne vais sûrement pas aimer ?"

Ce qui s'en rapprocherait, à la rigueur, c'est mon rapport à True Blood. Que je m'attendais évidemment à aimer. Mais qui m'avait considérablement refroidie. Je m'étais forcée à continuer, écoutant les conseils éclairés de certaines personnes. Et au bout d'un moment, j'ai fini par trouver l'intérêt de cette série.

alexskarsgard.jpg

Mais Alexander Skarsgård n'est pas le seul intérêt de cette série, il y a aussi le générique.

Écrit par Saru dans Meme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : true blood

06 janvier 2010

2009, c'était ça.

2009, donc.
De quoi je me souviens ?

Ah oui, l'année de la disette whovienne... wow, on dirait qu'on y a survécu ! Mais j'avoue que depuis l'annonce du départ de Russell T Davies et de David Tennant, mon impatience était toute focalisée sur l'arrivée de Steven Moffat et de Matt Smith.

newwho.jpg

Cette année, je me suis acheté le coffret anglais de la quatrième saison et me suis fait une rediffusion. J'ai aussi revu Blink, évidemment. J'ai converti une personne à la série : ma grande fierté. Deux sont restés de marbre, ils reviendront me voir dans dix ans, se plaignant de ne pas m'avoir écouté plus tôt, tant pis pour eux. Je prête bientôt une de mes saisons 1 à une amie, ça se présente bien.
Cette année était aussi un peu la disette torchwoodienne. Mais Children Of Earth fut une intrigue géniale, particulièrement maîtrisée par rapport à tout ce à quoi Torchwood nous avait habitués. Bon, la série s'est un peu autodétruite, mais pourquoi pas, si c'est pour mieux reconstruire ? Même si je ne cautionne pas la torture mentale infligée à Jack, notamment avec la mort éhontée de Ianto.
ianto.jpgTiens, ça me fait d'ailleurs penser que j'ai acheté cette année The Writer's Tale, un livre retraçant la correspondance de RTD avec un journaliste à propos de l'écriture de la saison 4 de Doctor Who. C'est passionnant. Et on y apprend notamment que Ianto devait mourir dans la saison 2, à la place d'Owen. RTD a changé d'avis au dernier moment, créant la panique à bord de l'équipe de production, puisqu'il a fallu réécrire 7 épisodes. RTD a cette phrase géniale, en réponse à quelqu'un qui lui disait que c'était impossible, que c'était trop tard : "Je te le ferais faire au chevet de ta mère mourante si ça rend la série meilleure." Et c'est adorable comme il s'enthousiasme à chaque fois qu'il rencontre Gareth David-Lloyd : "Gareth David-Lloyd is just the sexiest bastard on this Earth."

Sinon quoi ?
Ah, l'année des blonds ! Ou peut-être seulement l'année Alexander Skarsgård. Qui a su rallier les esprits les plus réticents à la cause True Blood. Il était grand, très grand, mais blond. Et pourtant... Finalement, je suis heureuse de réaliser que je suis très ouverte d'esprit ! Tous mes principes volent en éclat : alors comme ça, un beau brun ne sera pas toujours plus beau qu'un beau blond ?

skarsgard.jpg

Bon, Skarsgård n'est pas le premier à ébranler mes convictions. Justin Hartley avait jusqu'ici très bien plaidé la cause des blonds. Cette année, Oliver Queen n'est plus ce qu'il était, mais je ne peux détourner les yeux.
J'ai également carrément craqué pour Wendell Bray dans Bones.
Je ne suis pas encore complètement convaincu par Jax dans Sons Of Anarchy, mais ça n'est pas une résistance qu'une bonne coupe de cheveux ne pourrait vaincre...

Et puisque je ne renie pas mes anciennes amours, j'ai gardé cette année un pied en Asie. Pourtant, j'ai à peine regardé trois épisodes de séries japonaises. Juste Mei-chan no shitsuji et le spécial de Gokusen 3, je crois. Que du mauvais, d'ailleurs, c'est peut-être pour ça que je me suis tournée vers la Corée. Aucun doute, 2009 était pour moi l'année de la Corée.
C'est marrant comme la Corée et moi, on s'était toujours loupées : comme je ne m'étais jamais résolue à regarder Full House, dont j'ai toujours les DVD quelque part, pas loin (ils sont à toi, K, d'ailleurs !), comme je n'avais jamais compris l'engouement collectif pour Goong, comme malgré toutes les qualités de Coffee Prince, j'avais fait une pause d'un an en plein milieu de la série. Et c'est marrant que ce soit une série pas vraiment bonne, Boys Over Flowers, qui m'ait convaincue que ce serait ma destination privilégiée de l'année.
Je ne citerais pas tous les kdramas que j'ai vus et aimés cette année, je vais seulement faire un top des acteurs pour lesquels j'ai craqué, parce que bon, depuis quand est-ce que j'écris des articles construits (vous vous rendez compte que j'ai presque un plan ?!) sans une surdose de fangirlisme ?

N°5 - Shin Dong Wook, vu dans Soulmate

shindongwook-1.jpg

Avec son espèce de serre-tête dans les cheveux pendant la première partie du drama, c'était pas gagné... et puis il s'en débarrasse, et puis le drama est génial, et puis il est trop chou, et puis voilà.

N°4 - Lee Min Ki, vu dans Dal Ja's Spring

leeminki.jpg

Euh... rien à rajouter, il est trop charmant. Et son personnage dans Dal Ja's Spring est un peu le mec idéal, alors qu'au départ... bref, regardez, c'est un très chouette drama. Et un jour je regarderai Evasive Inquiry Agency.

N°3 - Lee Min Ho, vu dans Boys Over Flowers

leeminho.jpg

Le Coréen qui m'a fait basculer. Et s'il n'est que troisième, c'est qu'après avoir vu d'autres kdramas, je réalise que BOF est médiocre. Mais ça n'enlève rien à la beauté de Lee Min Ho.

N°2 - Gong Yoo, vu dans Coffee Prince

gongyoo.jpg

Alors lui... putain, le charme ! Il n'a pas l'air, comme ça, et je ne l'ai vu dans aucun autre rôle, mais dans Coffee Prince, il est... purement... purement, quoi. C'est cool, il vient de rentrer de l'armée, peut-être qu'il va se remettre à jouer !

N°1 - euh, pas vraiment besoin de poster de photo, non ? Je viens un peu d'en faire mon nouveau layout. Il est un peu la star de mes trois derniers posts. Techniquement, il ne devrait même pas figurer dans un top, il est hors catégorie, puisque, sans aucun recul, il est mon crush du moment. Et les hasards du calendrier font qu'il est donc mon crush de l'année. Lucky boy ! 2008 avait Miura Haruma, 2009 a Jang Geun Suk. Vu dans You're Beautiful et Beethoven Virus.

janggeunsuk.jpg

Et puis, je trouve qu'après Jang Geun Suk, il n'y a plus rien à rajouter. Et puis, je trouve que j'ai beaucoup trop écrit pour aujourd'hui. Et puis, je reviendrai.

20 septembre 2009

True Blood : je redeviens raisonnable

De toute évidence, vous ne m'avez pas vu, lundi soir, écrire tout mon désespoir devant la fin de saison de True Blood. Il y a un mois, je le sentais bien venir, ce désespoir d'avoir à attendre l'été prochain pour la suite. Il y a à peine un mois, je commençais même les bouquins Stookie Stackhouse pour satisfaire mes besoins en vampire (blond). Et j'ai entamé hier le huitième tome, rien que ça. (Alors que mon rythme de lecture actuel est d'un roman tous les quatre mois.) On pourrait vraiment y croire, à ce désespoir, non ?

Pourtant, même pas je vais vous spoiler sur cet épisode 12. Même pas je vais vous en parler. Enfin, si, juste pour vous dire qu'après un épisode pareil, je n'ai même pas envie qu'il y ait une troisième saison.

OK, j'en fais un peu trop, mais je suis déçue. Pas déçue par la série, puisqu'au fond, elle est restée égale à elle-même. Mais déçue par moi-même pour avoir cru un instant que c'était série que j'aimais, alors que j'étais simplement aveuglée.

Mais bien sûr, je serai au rendez-vous l'été prochain, parce que la toute fin de cette saison laisse augurer de meilleures choses pour la suite, (je parle de toi, Bill) et parce que la lecture des bouquins m'a persuadée que ce serait le cas (je parle toujours de toi, Bill) et qu'en plus, j'ai hâte de rencontrer certains nouveaux personnages.

Et puis...

AS24.jpg
De toute évidence.

Écrit par Saru dans Presque une review | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : true blood

29 août 2009

Eric-obsession, part III : Viking God of War

Allez, courage, il n'y a plus que deux épisodes de True Blood : après, je vous lâche avec Eric. Mais pour le moment, je n'y peux rien, il m'inspire.

TB-VikingWarGod.jpg
Jag såg dig på slagfälten igårnatt. Jag har aldrig sett någon strida så som du.
I watched you on the battlefield last night. I never saw anyone fight like you.

Crédits : captures d'écran - texture - flammes - suédois.

28 août 2009

Mad Men versus Gossip Girl : annulons toutes les bonnes séries !

Pas de Eric dans True Blood, épisode 10, saison 2 : triste semaine. Mais, pardon, ce n'est pas du tout l'objet de ce post. A part True Blood et Photoshop, mes jours de sériephile sont actuellement partagés entre la première saison de Mad Men et la deuxième de Gossip Girl. Et j'essaye de terminer la saison 4 de Lost, mais j'ai du mal à voir plus d'un épisode par semaine, voire toutes les deux semaines.

Mad Men, c'est très chouette, j'y aime à peu près tout. Pire, je n'y vois pas un truc que je n'aime pas. Et pourtant, rien ne me pousse vraiment à passer d'un épisode au suivant. Si ce n'est ma résolution d'aller au bout de ce que je commence.

Gossip Girl, ce n'est pas vraiment très chouette. Beaucoup de choses m'y insupportent, beaucoup de choses me font lever les yeux au ciel. Mais je peux enchaîner deux épisodes avec plaisir, parce que c'est fun et léger, et c'est tout ce que je cherche à la fin de la journée.

gossipgirl-ny.jpg

J'ai tout de même adoré toutes les scènes de l'épisode 10 qui se jouaient sur fond deKings Of Leon.

Lost... ça a beau être une série intrigante, pleine de mystères censés plonger le spectateur dans le tourment des questions existentielles, je crois que je n'ai jamais regardé que pour Sawyer. Mais maintenant que je m'en suis détachée... bon, j'adore Desmond. Mais je déteste Jack, Kate, et les autres me laissent assez indifférentes. Alors je m'en foutrais presque de savoir ce qui se passe, sur cette île.

Et True Blood, parlons-en quand même, de True Blood ! Eric, j'en suis folle, on a tous compris ça, mais je ne suis même pas sûre d'aimer cette série ! Saison 2, cliffhanger de l'épisode 8... argh ? Même pas. Je veux seulement voir Eric, le suspens ne m'atteint pas. Rien à faire du pied de la fin de l'épisode 10. Pourtant, je crois que j'ai apprécié cet épisode. Mais cette série, aussi, elle brouille les pistes ! Comment peut-on faire des trucs aussi ridicules que toutes ces scènes avec Jason à côté de ces scènes hyper sérieuses sur Tara et que l'un comme l'autre tiennent très bien la route ?

Bref, je pourrais faire de ce post une intense réflexion sur le subjectivité, mais bon, ce n'est pas mon point fort, la sérieuse analyse. Je suis  seulement consternée envers moi-même. Alors quoi, même si Mad Men est très chouette et que Don Draper (que j'adore, d'ailleurs) est beau et mystérieux à souhait, il ne touche pas assez ma fibre fangirl pour que je fasse de la série ma priorité ?! Pathétique ! Après ça, comment pourrais-je me plaindre quand une super série se fait annuler ?

madmen-betty.jpg

Ca doit être la seule scène de la saison 1 qui m'a fait me dire "Je veux la suite. Tout de suite." J'adore Betty.