Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 décembre 2010

Calendrier de l'avent / J-04

Allez, on ne rigole plus. Dernière ligne droite : ce sera la procession des beaux gosses qui vous emmèneront jusqu'à Noël. Et ne faites pas les difficiles, vous savez comme moi que ce Calendrier de l'Avent n'a pas franchement brillé par la justesse de ses textes...

1419838272.jpg

Ce n'est vraiment pas lui qui m'empêche de visionner la suite de Vampire Diaries...

02 mai 2010

30 Day T.V Meme - Day 03

Votre nouvelle série préférée (diffusée cette saison).

J'avoue que je ne me souviens absolument pas de ce que j'ai commencé comme nouvelle série, cette saison. C'est très grave. Peut-être n'ai-je pas fait beaucoup d'effort cette année dans ma quête de la perle rare ? Est-ce que ça veut dire qu'aucune ne m'a marquée ?... Ah si, les souvenirs remontent. The Vampire Diaries, par exemple. Très sympathique, je le redis, mais c'est pas comme s'il me fallait absolument la suite. Glee m'a vraiment lassée, je ne continuerai probablement pas.

C'est donc en Asie que ça se passe. J'ai commencé Personal Taste, que j'évoquais il y a un moment. C'est bien, il y a même des scènes qui m'ont fait éclater de rire, mais ça a quand même du mal à démarrer.

J'arrêterais donc mon choix sur Down With Love. Dont le premier épisode m'avait bien plu. La suite est tout aussi réjouissante.

Downwithlove4.jpg

25 octobre 2009

Ma semaine télévisuelle

Bon, en attendant The Waters of Mars, qu'est-ce qu'on a à se mettre sous la dent ?

Je n'ai pas commencé beaucoup de nouvelles choses cette saison, mais j'ai l'impression que mon planning est suffisamment chargé comme ça. En plus, j'ai toujours une tonne de trucs à finir et à rattraper. Et j'aimerais bien me remettre à la télé japonaise ou coréenne...

 

lundi.jpg

La série que j'attends avec le plus d'impatience chaque semaine, c'est bien sûr The Big Bang Theory. Aucune série ne m'a jamais fait autant rire. J'en suis pratiquement à regarder deux fois de suite l'épisode hebdomadaire tellement c'est trop bon et trop court. (J'ai récemment converti une collègue, on discutait enthousiastement de la série et je dis qu'à certains moments, la geek que je suis s'y reconnaît. Elle me réplique : "ah oui, j'osais pas te le dire, mais Sheldon me fait trop penser à toi". OK. Elle a beau me dire que c'est son personnage préféré, je ne suis pas certaine de me sentir flattée.)

Je continue à suivre How I Met Your Mother, par habitude. Et parce que c'est légèrement fun. Mais franchement,  la magie s'est envolée.

mercredi.jpg

Glee, c'est toujours aussi fun. Certaines intrigues sont limite, je ne porte pas Will dans mon coeur, mais c'est toujours bien barré, et il y a Sue.

jeudi.jpg

Oui, Supernatural, obviously. Cette série ne m'a jamais rendue dingue, mais je la suis toujours avec plaisir, elle est constante en qualité. J'avoue être sceptique face aux derniers rebondissements - je suis sceptique depuis le début de la saison 4 - mais chaque épisode est bien construit, fun, et elle me manquera quand elle sera terminée.

Et The Vampire Diaries, oui, incroyable. Je crois que je peux décerner à cette série le prix du plus mauvais pilote de mon histoire télévisuelle. C'est en lisant la chronique de Blackie chez Perdusa que j'ai décidé de tenter le deuxième épisode. Dans lequel tout n'était plus si insupportable. Dans lequel Stephan n'était plus si moche et presque touchant. Dans lequel Damon n'était plus si moche et en fait assez fun. Dans lequel l'héroïne est en fait plutôt intelligente. Dans lequel tout n'est pas si cliché. Alors j'ai regardé le troisième épisode, puis le quatrième, et je suis arrivée facilement au sixième. Je suis The Vampire Diaries, et c'est même pas un guilty pleasure. Incroyable, je sais.*

Et je continue Bones, la seule série policière qui arrive à ne pas me lasser et dont j'accroche vraiment aux personnages.

vendredi.jpg

Smallville et moi, on a des hauts et des bas. Pour ce début de saison, il y a du Loïs et Clark, et ça me suffit. Qu'on ait ruiné le personnage d'Oliver, je m'en fous. Que le rôle de Callum Blum risque de ruiner mon amour pour cet acteur, je m'en fous. Loïs, Clark, ça me suffit. Pour l'instant.

Je continue Dollhouse, sans grande conviction. Parce que l'épisode non diffusé de la saison dernière m'avait complètement enthousiasmée et que je sais qu'il y a du bon dans cette série. Que je veux voir plus de Whiskey. Que j'ai de l'espoir.

samedi.jpg

Merlin, c'est fun. Du bon divertissement, c'est tout ce que j'en attends.

dimanche.jpg

Plus qu'un épisode d'Emma. Adaptation d'Austen qui m'enthousiasmait assez, au début. Assez pour me faire lire le bouquin, et maintenant je vois tous les défauts de l'adaptation. Mais Knightley est très charmant, et la série est jolie.

Le week-end est donc britannique. J'avais commencé Trinity parce que c'était une série anglaise, et je continue parce que... bon, si on doit désigner une de ces séries comme guilty pleasure, ce sera celle-là. Parce que je ne sais toujours pas pourquoi je regarde. Cette série, c'est n'importe quoi.

11 septembre 2009

Début de saison CW

Je sais, je sais, je sais, j'ai bafoué la promesse que je m'étais faite, mais c'est plus fort que moi : le nouveau m'attire, le vieux me lasse. Alors au lieu de finir Friday Night Lights, Lost, Skins, House, Dexter, The Mentalist et j'en passe (et au lieu de prendre part à la feria), je me suis fait une soirée CW, et entamé deux nouvelles séries. Enfin, "entamé", c'est vite dit.

Bon, évidemment, j'ai aussi repris la route avec les Winchester. Contente de les retrouver, même s'ils ne sont pas au meilleur de leur forme. Leur "number one fan" m'a fait beaucoup rire, et Castiel... ah, Castiel...

Mais sinon, Melrose Place. Oui, Melrose Place 2009, et je ne saurais même pas dire pourquoi. J'avais regardé des bouts du vieux, m'étais prise au jeu, mais c'était il y a bien longtemps, je ne me souviens de rien. A part la cour intérieur avec la piscine.

Evidemment, je ne suis pas franchement convaincue. C'est du soap, forcément. Aucun des personnages n'est intéressant, certains sont même d'emblée tout à fait agaçants (décidément, c'est physique, je ne peux pas encadrer Stephanie Jacobsen), et il n'y a même pas un canon. En fait, le seul intérêt que j'ai trouvé à cet épisode est un personnage féminin, celui de Katie Cassidy, que j'ai eu plaisir à retrouver, en souvenir de l'époque où j'aimais bien Ruby.

Malheureusement, la fin de l'épisode a relevé le niveau, esquissant le devenir de chaque personnage, et il y a de fortes chances que j'essaye au moins le deuxième épisode.

Enfin, The Vampire Diaries. Cette série, je n'avais pas envisagé une seconde de la suivre. Mais il faut croire que parfois j'ai des besoins sado-maso de souffrir devant un truc bien merdique juste pour le plaisir de me moquer ensuite. Et la seule chose que j'ai aimé, avec cet épisode, c'est qu'il a été à la hauteur de mes attentes. En même temps, c'était tellement aussi mauvais que ce que la bande annonce suggérait qu'il n'y a pas grand chose à rajouter. A part que j'ai été choquée par l'emploi d'une chanson des Raconteurs. Eh, merde les gars, vous avez pas le droit !

vdmatt.jpg

Et si, quand même, l'autre choc. Pourquoi les vampires de cette série sont-ils aussi moches ?! On peut reprocher tout ce qu'on veut à la folie vampiresque de ces dernières années, au moins, ça fait plaisir aux yeux. Mais là... vous le voyez, sur la photo, ce p'tit gars aux yeux bleus surnaturels ? (C'est Cash le cowboy ! Non, pardon, c'est mon karma qui vient me rappeler qu'il faut que je finisse la saison 3 de Friday Night Lights !) Eh bien non, évidemment que c'est pas un vampire, il est beaucoup trop mignon. Comme j'applique la loi de la superficialité sur ce blog, je ne posterai pas de photos des affreux vampires de Vampire Diaries, mais eurk, quoi ! Et qu'est-ce qui est arrivé à Ian Somerhalder ? Il n'était pas un peu mignon, avant ?

Donc voilà, tous les mecs humains de cette série sont plus beaux que les vampires. (Même le petit frère de l'héroïne.) Ce n'est pas très malin de décrédibiliser son personnage principal en lui faisant préférer un horrible machin à son mignon ex-copain blond aux yeux bleus surnaturels. Je dis ça, je dis rien... C'est peut-être moi qui fais une fixette sur les blonds aux yeux bleus, en ce moment.

frenzyeric.jpg