Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 février 2009

Skins, enfin !

Ce matin au boulot, la Poste est venue m'apporter en beau cadeau en provenance d'Angleterre : les DVD de Skins, saison 2.

skins2.jpg

Autant je me demande aujourd'hui ce qui m'a pris tant de temps pour finir la saison 1 - entre décembre 2007 et dimanche dernier pour neuf pauvres épisodes ! - autant j'ai un peu peur de réitérer la chose.

La pochette du DVD a un côté sinistre, là où mon coffret de la saison 1 est rose et bleu. Ça aurait pu tenir à la différence version française/version anglaise mais - hop, un petit tour sur Amazon.co.uk ! - non. (C'est d'ailleurs très drôle de constater sur le DVD que cette série ado est interdite en Angleterre aux moins de 18 ans !) Là où visuellement, la saison 1 jouait sur le côté trash, la saison 2 fait beaucoup plus sérieuse. Dirais-je "adulte" ?

Alors oui, ça me paraît logique, ce côté "passage à l'âge adulte", mais les adultes, dans Skins, c'est pas trop ça... Et si je ne porte pas Tony dans mon coeur (la fin de la saison 1 a quand même tempéré mon opinion sur lui, j'étais presque chagrinée qu'il se prenne un bus dans la gueule), son passage de "air diabolique" (saison 1) à "air dépressif" (saison 2) n'est pas pour me réjouir. Anwar a un peu le même air, et plus sa tête d'ahuri. Chris ne semble même pas défoncé, Cassie fait saine d'esprit et Maxxie a perdu tout son côté lumineux. J'veux pas faire ma geignarde, mais j'ai un peu l'impression que je vais pas rigoler. D'autant que tous ceux à qui je dis que je vais entamer la saison 2 prennent un air compatissant. Aïe.

Écrit par Saru dans This is England | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : skins