Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 décembre 2012

Décembre, donc. Parlons d’amour.

1561327154.jpg

Je n’avais certainement pas prévu de me retrouver dans cette position. J’allais évoquer ici ces familles au sein desquelles j’ai vécu le temps d’une série, et rendre hommage aux amis de fiction auprès desquels j’ai pu passer plusieurs saisons. J’allais faire ressurgir le souvenir de ces minutes et ces heures où la fiction m’avait autant émue que la réalité. Tout simplement.

Ce que je n’avais pas prévu, en listant ces derniers jours les séries que je voulais aborder dans le cadre de mon grand projet du mois, ce sont les questions inopportunes : qu’est-ce qui m’attire vers cette histoire ? N’est-il pas intéressant de constater que, pour deux intrigues différentes, c’est le même schéma narratif qui m’émeut autant ? Qu’est-ce ces histoires racontent donc sur moi ?

Je ne réalise pas aujourd’hui seulement que parler d’une série qu’on aime n’est jamais complètement anodin. Mais ça fait cinq ans que je suis une blogueuse plus émotive que cérébrale et quand une série me touche au point d’avoir envie de la partager ici, le questionnement sur moi-même est inconscient et les réponses viennent naturellement, dans le fil de mon écriture. En choisissant dans les semaines à venir les articles qui alimenteront ce blog, les interrogations sur mon rapport à la famille, à la romance, etc. se font tout de suite de façon plus délibérée. Je ne suis certainement pas en train de vous dire que je vais passer le mois à écrire sur ma vie et mon œuvre, mais je fais ici l’aveu d’une subjectivité totale.

J’ai a priori de quoi écrire une fois tous les deux jours, mais restant une professionnelle de l’inorganisation (combien d’articles ai-je déjà écrits, à votre avis ?), je me réserve une liberté de manœuvre. Vous pouvez toujours me soumettre des thématiques et séries à aborder, ou en tout cas me révéler quelles sont les histoires d’amour et d’amitié qui font battre votre cœur.

Let there be love!

Commentaires

J'ai envie de dire que je suis juste contente de te revoir écrire sur la toile... Ca m'avait manqué !
Quelque soit ton rythme de publication, je serais présente ;)

Écrit par : Nephthys | 03 décembre 2012

C'est super gentil ce que tu dis là... merci ! #^_^#
J'essaye de lutter contre mon côté paresseux qui me ferait écrire un article par mois...

Écrit par : Saru | 05 décembre 2012

Oui je sais que ce n'est pas facile mais en tout cas moi ca me fait très plaisir :)

Écrit par : Nephthys | 09 décembre 2012

Les commentaires sont fermés.