Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 août 2012

Big | Should I stay or should I go ?

Je m'étais fixé l'épisode 9 de Big pour prendre une décision : j'arrête ou je continue.

3109089797.jpg

Je partais avec les meilleurs a priori possibles :

  • un drama écrit par les sœurs Hong, scénaristes à l'origine de séries joliment notées dans mon palmarès personnel,
  • l'irrésistible Gong Yoo, dont c'est la première série depuis son retour de l'armée,
  • une intrigue d'échange de corps, concept qui nous a offert de bons moments dans Secret Garden.

Et pourtant, ça ne fonctionne pas.

4277176533.jpg

Je déteste blâmer éternellement les personnages féminins coréens, mais une fois encore, je supporte à peine l'héroïne. Je sais pourtant que je peux apprécier l'actrice, qui dans Boys Over Flowers s'était révélée pleine de charme, mais ici, Gil Da-ran est l'épuisant stéréotype de la jeune femme pétillante et naïve à l'excès. Bien sûr elle a ses moments, particulièrement quand elle joue les adultes face à Gyung-joon, mais malgré leur différence d'âge, il finit toujours par prendre le dessus.

Cet épisode 9, donc ? Je continue ou pas ?
J'avoue qu'il m'a fait rire, et plusieurs fois. Mais je suis tellement loin de l'hilarité qu'ont pu provoquer chez moi un You're beautiful ou un The Greatest Love ! Il est peut-être là, le problème : les sœurs Hong, d'habitude plutôt habiles à détourner les clichés, signent ici un scénario franchement convenu. Au bout de neuf épisodes, il serait peut-être temps de se résigner : originalité et surprise ne seront pas de la partie.
Dans cet épisode, pourtant, l'émotion. La voici, la raison qui me fait rester malgré tout : Gyung-joon, l'enfant abandonné, n'en finit pas de m'émouvoir.

Il se peut bien que je finisse cette série sans jamais l'aimer, mais tout ce que j'attends maintenant, c'est une famille pour Gyung-joon.

3281035621.jpg

Écrit par Saru dans KDramas | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : big

Les commentaires sont fermés.