Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 février 2012

Shut Up: Flower Boy Band | Trois promesses brisées

J'ai fini par craquer et, en lançant le premier épisode de Shut Up: Flower Boy Band, j'ai brisé trois promesses. Faites à moi-même, certes, mais je ne mérite pas plus qu'une autre qu'on brise les promesses qu'on me fait !

  • Je m'étais promis de ne pas commencer une nouvelle série avant d'avoir un peu écrémé ma colonne de droite.
  • Je m'étais promis, si j'avais une envie coréenne, de finir You've Fallen For Me. Non pas parce que j'ai une envie dévorante de terminer cette série, mais parce qu'il ne me reste que deux épisodes, c'est trop bête.
  • Je m'étais promis que la prochaine série coréenne que je commencerais serait History Of A Salaryman, suivant les conseils de Livia.

Mais face à une histoire de groupe de rock, je n'ai jamais su faire preuve d'une grande volonté.
Et je n'arrête pas de lire que la série a été mal vendue, que le service marketing de tvN aurait pu y aller plus légèrement avec le concept de flower boy. Non pas que j'ai quoi que ce soit contre les flower boys. Et il y en a de beaux spécimens ici.

2320522187.jpg

Je n'écrirai ici pas grand chose, je me réserve pour un nombre un peu plus conséquent d'épisodes. Simplement, pour trois promesses réduites à néant, trois bonnes raisons de l'avoir fait :

  • J'aime déjà les personnages, le groupe/la famille qu'ils forment, et le personnage féminin principal.
  • La musique est bonne, n'est-ce pas miraculeux ? Enfin un drama coréen qui ne me fait pas saigner les oreilles à chaque reprise de thème ! Et j'aime même ce que joue le groupe.

  • Trois épisodes, et j'ai déjà eu le cœur brisé. J'imagine que je l'ai cherché.

1534132604.jpg

3072492305.jpg

Les commentaires sont fermés.