Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 septembre 2009

True Blood : je redeviens raisonnable

De toute évidence, vous ne m'avez pas vu, lundi soir, écrire tout mon désespoir devant la fin de saison de True Blood. Il y a un mois, je le sentais bien venir, ce désespoir d'avoir à attendre l'été prochain pour la suite. Il y a à peine un mois, je commençais même les bouquins Stookie Stackhouse pour satisfaire mes besoins en vampire (blond). Et j'ai entamé hier le huitième tome, rien que ça. (Alors que mon rythme de lecture actuel est d'un roman tous les quatre mois.) On pourrait vraiment y croire, à ce désespoir, non ?

Pourtant, même pas je vais vous spoiler sur cet épisode 12. Même pas je vais vous en parler. Enfin, si, juste pour vous dire qu'après un épisode pareil, je n'ai même pas envie qu'il y ait une troisième saison.

OK, j'en fais un peu trop, mais je suis déçue. Pas déçue par la série, puisqu'au fond, elle est restée égale à elle-même. Mais déçue par moi-même pour avoir cru un instant que c'était série que j'aimais, alors que j'étais simplement aveuglée.

Mais bien sûr, je serai au rendez-vous l'été prochain, parce que la toute fin de cette saison laisse augurer de meilleures choses pour la suite, (je parle de toi, Bill) et parce que la lecture des bouquins m'a persuadée que ce serait le cas (je parle toujours de toi, Bill) et qu'en plus, j'ai hâte de rencontrer certains nouveaux personnages.

Et puis...

AS24.jpg
De toute évidence.

Écrit par Saru dans Presque une review | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : true blood

Commentaires

Ouais, bon, je me sens obligée de l'écrire quelque part, au moins une fois, à force de lire un peu partout des tas de réflexions sur Eric, alors qu'en saison 1, que dalle! Pourtant, d'après une de mes amies, on sentait fortement que je l'aimais bien dans mes critiques... Et cette saison, ça m'a gonflé de lire des réflexions pas sympa sur Bill. Moi, j'aime bien Bill (je n'ai lu que les 4 premiers romans, ce n'est pas assez addictif pour prendre le pas sur certaines lectures, faut que l'envie me vienne).
Bref, tout ça pour dire qu'il a joué dans Generation Kill quand même, que c'est franchement supérieur à True Blood (que ce n'est pas dur), que plein de demoiselles folle de l'homme (bon, d'Eric, mais il est évident que l'acteur y joue) ne semblent pas l'avoir vu et que je vais même me rabaisser à dire qu'on le voit torse nu. Un tel programme ne mérite pas cela, mais si ça peut pousser du monde à regarder du vrai HBO, ça fera de moi une femme heureuse. (Dis moi que si tu ne l'as pas vu, je t'ai convertie ?)

Écrit par : Carole | 20 septembre 2009

Oh la, si je n'avais pas besoin d'être convertie (j'ai déjà le premier épisode de Generation Kill à disposition :D), tu m'as donné envie de le regarder dès que possible alors que je me le réservais un jour où je sentirais un manque !^^
Sinon, pour ma défense, j'ai toujours détesté Bill et Sookie (les premiers épisodes de True Blood ont été un calvaire et comme je disais dans je ne sais plus quel post, je suis toujours hallucinée que quand mes copines ont essayé de me vendre la série, elles n'aient jamais pensé à me parler d'Eric), mais il est tout à fait possible que la magnificence d'Eric en saison 2 ait à mes yeux rendu Bill encore plus laid qu'en saison 1. Je suis très contente du sort qui lui est réservé dans les livres et j'espère que son temps d'écran sera tout aussi réduit dans la série.
Merde, tu postes un commentaire et c'est cool et je suis en train de te gonfler encore plus avec mes réflexions pas sympa sur Bill, désolée !XD Mais en fait, une copine m'a répliqué l'autre jour que c'était le syndrome Spike. J'ai eu beau nier, il a fallu que je me rende à l'évidence, j'ai reproduit le même schéma qu'avec Buffy, en méprisant le brun ténébreux et torturé complètement agaçant au profit du blond cool et sans morale complètement irrésistible. Je déteste l'idée que quelque part, j'obéisse à un modèle, comme si je n'avais pas le choix, mais c'est un fait, dans n'importe quelle série/film/livre, ce sera toujours le "bad boy" qui aura mes faveurs. Bill n'avait aucune chance.
Bref, maintenant je me sens ridicule d'appliquer de la pseudo psychologie à une série pas franchement bonne comme True Blood !

Écrit par : Saru | 20 septembre 2009

Ohhh tu as un blog séries ! :D
pas le temps d'en lire plus ce soir, je le ferai demain, mais juste : True Blood c'est bien, Bill et Sookie sont deux abrutis insupportables et Eric est YUMMY. Il peut me mordre quand il veut ^^

Écrit par : Knife | 19 octobre 2009

Ouiii, j'ai un blog séries ! :) (Tiens, ça fait presque deux ans, fou que je m'y tienne ! Enfin, très irrégulièrement. J'ai un blog ciné aussi, si ça t"intéresse : http://presque-cinephile.over-blog.com/ Et tiens, je vais peut-être ouvrir un blog livres. Ah, pauvre vie qui est la mienne, quand ma seule passion sont les blogs ! ;)
Yep, Yummy-Eric-Power ! :D

Écrit par : Saru | 21 octobre 2009

Reste qu'il est super méga craquant le Krisprolls !

Écrit par : Nephthys | 26 octobre 2009

Bonjour,
Je vous prie de m’excuser. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.
Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.
En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements...

Audrey
Responsable communication
audrey@paperblog.com

Écrit par : Audrey | 29 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.