Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 février 2009

A moi la Corée

Alors, quoi de neuf ? Pour vous, je ne sais pas (la nouvelle série de Joss Whedon ? la trop longue attente avant le prochain épisode de Supernatural ou Big Bang Theory ?), mais de mon côté, je trouve assez incroyable le nombre de personnes qui ont atterri sur mon article pas très flatteur de Mei-chan no Shitsuji. Non, le nombre n'est pas si énorme mais si plusieurs personnes ont pris la peine de laisser un commentaire pour défendre la série, ça me donne presque envie de lui laisser une seconde chance. "Presque" parce que je ne suis pas franchement d'humeur japonaise en ce moment : sous l'influence de Boys Over Flowers, mon regard se tourne aujourd'hui vers la Corée.

Plus d'un an après, j'ose m'avancer un peu et vous annoncer que je vais enfin finir Coffee Prince. K., j'en suis à l'épisode 15, qu'est-ce que tu dis de ça ? Presque deux ans après, je vais peut-être commencer Full House et finir le premier épisode de My Girl, dont j'avais bien aimé le début. J'en suis à l'épisode 6 de Dal Ja's Spring et c'est plutôt pas mal. J'ai regardé hier le premier épisode de Soulmate et ça m'a plu.

Donc voilà, je suis en Corée et je m'y plais bien. Ma seule crainte : tout essayer, ne rien finir et rentrer bredouille.

 

goojunpyo.png

13 février 2009

Skins, enfin !

Ce matin au boulot, la Poste est venue m'apporter en beau cadeau en provenance d'Angleterre : les DVD de Skins, saison 2.

skins2.jpg

Autant je me demande aujourd'hui ce qui m'a pris tant de temps pour finir la saison 1 - entre décembre 2007 et dimanche dernier pour neuf pauvres épisodes ! - autant j'ai un peu peur de réitérer la chose.

La pochette du DVD a un côté sinistre, là où mon coffret de la saison 1 est rose et bleu. Ça aurait pu tenir à la différence version française/version anglaise mais - hop, un petit tour sur Amazon.co.uk ! - non. (C'est d'ailleurs très drôle de constater sur le DVD que cette série ado est interdite en Angleterre aux moins de 18 ans !) Là où visuellement, la saison 1 jouait sur le côté trash, la saison 2 fait beaucoup plus sérieuse. Dirais-je "adulte" ?

Alors oui, ça me paraît logique, ce côté "passage à l'âge adulte", mais les adultes, dans Skins, c'est pas trop ça... Et si je ne porte pas Tony dans mon coeur (la fin de la saison 1 a quand même tempéré mon opinion sur lui, j'étais presque chagrinée qu'il se prenne un bus dans la gueule), son passage de "air diabolique" (saison 1) à "air dépressif" (saison 2) n'est pas pour me réjouir. Anwar a un peu le même air, et plus sa tête d'ahuri. Chris ne semble même pas défoncé, Cassie fait saine d'esprit et Maxxie a perdu tout son côté lumineux. J'veux pas faire ma geignarde, mais j'ai un peu l'impression que je vais pas rigoler. D'autant que tous ceux à qui je dis que je vais entamer la saison 2 prennent un air compatissant. Aïe.

Écrit par Saru dans This is England | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : skins