Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 octobre 2008

C'est quoi cette saison de merde ?

Je m'installe tranquillement devant l'épisode 3 de la saison 4 de How I Met Your Mother. Pas totalement enthousiaste puisque les deux premiers n'étaient pas franchement bons. Et là, j'hallucine : c'est VRAIMENT pas drôle. New York VS New Jersey ? Bon, peut-être qu'il faut être américain/new-yorkais pour rire. L'intrigue à propos du boulot de Robin ? Vu et revu. Le (seul) gag de Barney ? Lamentable. Vers la fin de l'épisode, je suis donc tranquillement en train de penser que je ne vais sérieusement pas pouvoir continuer cette saison. Et puis... le rebondissement de l'intrigue Robin.

vlcsnap-172704.png

Ouais, pourquoi pas ? Ca va bousculer un peu les choses, ça ne peut pas faire de mal, et j'ai beau n'avoir jamais été trop pour le Robin/Barney et finalement un peu soulagée de la (non)résolution de cette affaire (même si c'était très mal fait), j'ai vu mon intérêt croître. Et  contre toute attente, j'ai enchaîné direct sur l'épisode 4. Oh la la !

VRAIMENT VRAIMENT pas drôle. Et alors c'est quoi ces intrigues qui ne vont nulle part et cette bouletisation de personnages aussi bons que Barney et Robin ? C'est VRAIMENT mal construit. Et puis Ted, c'est plus possible.

Je suis déçue déçue.

14 octobre 2008

The OC, saison 4

Je me suis enfin mise à la saison 4 de The OC - ou plutôt, le coffret DVD de la saison 4 est enfin descendu à un prix raisonnable.

boxingryan.jpg

Je n'avais entendu pratiquement que du bien sur cette saison et franchement, je n'ai rien à redire. Bon d'accord, j'écris un article de blog, c'est bien pour dire quelque chose... eh bien juste pour partager mon fol enthousiasme ! En dehors des trois premiers épisodes qui m'ont donné envie de crier "Allez c'est bon, remettez-vous, c'était une conne, cette fille !", le reste se déroule comme aurait dû se dérouler toute la série, toujours. En évitant les drames, en assumant son côté superficiel, sa légèreté, son humour...

Je crois que j'ai plus ri en quelques épisodes de la saison 4 que pendant les trois saisons précédentes : l'effet Taylor, peut-être. Ce personnage est incroyable. Géniale. Elle rend même Ryan drôle, et un Ryan qui libère son côté comique, c'en est encore plus tordant. Seth est redevenu le Seth que j'aime tant, j'aime ce qu'est devenue Julie, et Kaitlin est un très bon personnage.

Oui oui, que du bon, j'vous ai dit ! Ah si, quand même, une légère inquiétude : fin de l'épisode 8, le père de Ryan débarque... Et là c'est le drame ?

Écrit par Saru dans Presque une review | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : the oc